Forum Suisse des Travailleurs de Lumière

Forum suisse d'échange et de rencontre pour les travailleurs de la lumière, les guérisseurs, les thérapeutes et toutes les personnes travaillant avec l'énergie d'amour désirant partager opinions, expériences et pratiques.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les enfants indigo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Hendrickx



Nombre de messages : 51
Age : 31
Localisation : France, 37 region centre
Date d'inscription : 06/10/2011

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Dim 15 Avr - 20:54

Personnellement je me remet en question a chaque instant j'essai autant que possible en tout cas mais je n'arret jamais pour pouvoir avancer sur le chemin de la vérité je ne pert pas mon temp sur les forum pour remetre les autres en question car ils peuvent avoir raison et je pourrai les faire changer d'avis en le faisant....... Reflechi bien a sa tu peut fair plus de mal que de bien quoique tu en pense...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hendrickx



Nombre de messages : 51
Age : 31
Localisation : France, 37 region centre
Date d'inscription : 06/10/2011

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Dim 15 Avr - 21:02

Et puit a moi tu ne ma rien dit mis a par mon orthographe qui te derange surment plus qu'a moi... A chaque fois que je t'ai rep tu savais plus quoi dir... Hummm bizzar.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice



Nombre de messages : 81
Age : 49
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Dim 15 Avr - 21:08

Fliviy

Tu devrais aller voir ce que j'ai écris dans dons et tu verra merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Alliance-Harmonique.fr
Fliviy

avatar

Nombre de messages : 91
Localisation : France
Date d'inscription : 02/04/2012

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Dim 15 Avr - 21:13

Peut être trouvé-je justement que tu n'es pas assez "noble d'esprit" pour te répondre ? Sorte de xénophobie par l'écriture... sait-on jamais, peut être suis-je le diable, et toi, tu m'a vaincu ! Qui sait...

La vérité n'existe pas, personne ne peut la détenir plus qu'une autre personne, puisque LA vérité, c'est le cumul de tous les avis sur toutes les questions et toutes les perceptions de tous les faits, par tout le monde.... ce ne sera jamais atteignable....

Non, je ne cherche pas la vérité, ou celui qui a raison, ou celui qui a tord, j'essaye juste de vous choquer dans vos croyances, afin que vous :
- vous y enfermez (dommage, mais vous ferez un bon bigot)
- vous ouvre l'esprit à considérer que ce que en quoi vous croyez n'est qu'une hypothèse, rien d'autre !

Après, comme la seule vérité, c'est que tout n'est qu'hypothèse, tant mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fliviy

avatar

Nombre de messages : 91
Localisation : France
Date d'inscription : 02/04/2012

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Dim 15 Avr - 21:19

@ fabrice : idem !^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hendrickx



Nombre de messages : 51
Age : 31
Localisation : France, 37 region centre
Date d'inscription : 06/10/2011

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Dim 15 Avr - 22:17

Mais la plus par des personnes de ce site on ou avais des croyances differente et c'est pour partager qu'il ya se forum..... Rend toi a l'evidence!!! personne n'essai de te faire changer d'avis sur tes croyances simplement tu pose une question a une personne forcement tu a une reponse en fonction de ces croyance et de sa culture a toi ensuite de retrouver les elements de reponses qui peuvent t'aidé... Pourquoi chercher le conflit choqué c'est contre productif franchement, si tu veut des reponse cherche les mais arret de croire tout savoir mieu que tout le monde et de vouloir nous persuadé que c'est vrai. Si tu est vraiment de bon conseil, les gens viendrons naturellement vers toi. D'autre par si quelque ne cherche pas a changer c'est qu'il n'en est pas encors pres....... Sur ce bonsoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cyril

avatar

Nombre de messages : 171
Age : 28
Localisation : dans les environs de Pau
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 20 Avr - 19:32

C'est bien Fliviy tu te dévoiles...

ainsi on peut apprendre à te connaitre...voir le sens véritable de ta démarche...

.........................

remettre en cause les choses ça va bien pour des théories scientifiques etc..

où l'on peut prouver les choses par A + B...c'est rassurant pour la part humaine....la personnalité...d'avoir le contrôle...

seulement ce n'est pas la vérité...(d'ailleurs les mathématiques se basent sur des postulats....des hypothèses....sourire..)


ce que je dis là n'est pas un postulat inventé de toutes pièces, ce n'est pas une croyance à laquelle il faut adhérer....les croyances sont inutiles, on est tous d'accord avec toi...

à quoi ça sert de croire à l'existence d'une Terre promise derrière la colline au loin si on ne peut pas la vérifier par soi même ? c'est débile, ça ne sert à rien, à part pour se rassurer....

donc il faut partir à l'aventure et vérifier chaque chose par soi même...
ainsi au fil du chemin on voit ce qui est vrai de ce qui est faux.....ce qui est utile de ce qui est inutile...

..........................


Pour ce qui est de la vision....puisque c'est un thème essentiel et qui te préoccupe...ben oui tu sembles ne pas comprendre pourquoi des gens peuvent s'entendre sur un même vécu...sur une même vision...

c'est très simple, cela est due à la capacité ou non de voir l'ensemble....

exemple, sur le mur d'une maison je scotche une feuille A4..

je te demande que vois tu...

tu vas me répondre à coup sûr ''une feuille A4''....et en rajoutant ''tu me prends pour un idiot''....sourire...

je répondrais ''un mur sur lequel on a scotché une feuille A4''...

a travers cet exemple simpliste, je te montre les deux types de visions...

il y a la vision focalisée et attachée à ce qu'elle voit....

et il y a la vision qui observe l'ensemble et qui est détachée de ce qu'elle voit....

d'après toi quelle vision est la plus juste entre celle qui regarde le fruit rouge et celle qui regarde le gâteau avec son fruit rouge ?

bien sûr la vision qui regarde le fruit rouge dira que c'est la vérité....alors qu'en fait c'est une petite partie de la vérité...

avec la compréhension de la vie c'est la même chose...la vie étant universelle puisqu'elle nous concerne tous...
à toi d'expérimenter comme disait Antode....

on est tous idiots face à la vie....et c'est parce que l'on a reconnu cela en nous que l'on a accepté de voir au delà....dans la vision immobile de l'observateur...vision juste et authentique....la vision que l'on a alors est la même que celle renvoyée par une étendue d'eau sans agitations....elle est CLAIRE....

ensuite on comprends qu'il faut continuer à aller vers cette immobilité pour dépasser ce que l'on voit et ainsi accéder à une vision encore plus grande....afin de grandir encore et encore...

mais ça aucun livre du monde ne pourra te l'apporter, c'est par ton propre travail qui te permettra ou non de suivre la vision universelle....qui à chaque dévoilement apporte son lot de transformations...


le fait que tu poses des questions n'est pas ''nuisible'' en lui même...c'est même utile puisque les informations contenues dans les réponses diverses et variées pourront toujours être utiles aux gens qui passent...qui sont en démarche...en quête de vérité....(la vérité ne peut se détenir c'est vrai, mais elle peut s'observer).

ce qui est ''nuisible'' c'est de poser des questions juste dans le but de débattre....et si ce n'était pas vrai....et si c'était vrai.....etc etc

c'est ce qui s'appelle parler pour ne rien dire...pollution auditive...

à quoi ça te sert de savoir s'il y a 52 ou 53 Boddhisatvas ?? est ce que ta vie va s'en trouver changée ?

deviens en un....là tu verras les choses changer.....
la direction de ce chemin étant le même du début à la fin....c'est la vision obtenue par une conscience immobile....et pour être immobile il faut cesser de tout contrôler...à commencer par ce que l'on voit...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent abraham



Nombre de messages : 12
Age : 31
Localisation : rennes
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 11 Mai - 3:28

bonjour a tous
Avant de commencer je tient à dire que j'ai lu de nombreux témoignages d'indigo qui m'ont vraiment fait trés chaud au coeur. J'ai également étudier de nombreuses thèse que mes ennemis pourrait trouver trop subversive...

il y a plus de 6 mois de cela, vers le 10 octobre, j'ai vu quelqu'un assis sur un fauteuil qui a attiré mon attention et je lui ai tendu la main. Il m'a serré la main et on a sympathisé Par la suite je lui ai fait part de mon projet d'écrire un essai sur la société moderne qui pourrait servir de vivier à idées à des programmes pôlitiques. Il s'est montré trés intéressé et s'est proposé de m'aider pour l'écriture car je maitrise mal le français, enfin à l'écrit car je suis français. Puis il m'a donné son nom...enfin surnom...: jakar indigo...
je lui demande d'ou cela vient et il me répond que c'est un enfant indigo. Et il me dit que j'en suis un également. Hé bien oui, depuiis ce matin j'en suis plus que certain, tout concorde, hyperactivité, les souvenirs traumatisants d'histoire raconter de grand parents ou autres qui force la sagesse, l' hypersensibilité, l'empathie, la sensation de lire entre les lignes, période de dépression... Oui nous indigos sommes trés fragile et sensible à notre entourage. Et moi des entourages j'en ai eu beaucoup, j'ai eu la chance à 26 ans de fréquenter presque toute les classes sociales et les genres car je suis ouvert. Si je met bout à bout j'ai du rencontrer 5000 personnes dans ma vie, avec qui j'ai appris, travaillé, jouer... mais ce n'est qu'une estimation.
Mais pour tout vous dire, il y a 6 mois jakar et moi étions tout deux hospitalisé en psychatrie à Rennes., en France, dans un hôpital vétuste plus que déprimant...Lui je ne connais pas les motifs de son internement car aprés avoir briévement lu mes écrits et conseiller d'utiliser le "nous" plutôt que le "je", il m'a dit de continuer et que je n'avais plus besoin de lui et qu'il était sur que j'allais aller au bout..., puis il a été changer de service.
En ce qui me concerne si je reprend les termes exactes du motif de mes 6 semaines d'hospitalisation forcés (avec sangles, isolement et camisole chimique) c'était: "trouble interprétatif et imaginatif a tendance mégalomane". Cela car j'ai dit que je voyais des "signes"et que je comptais me présenter à l'élection présidentielle qui vient de se dérouler...
J'espere qu'ici je vais pas paraître pour un fou car le mot "signe", selon moi c'est des clins d'oeil de la vie.Genre il fait beau on s'énerve et un orage éclate, votre nom est cité à la télé dans un reportage qui vous touche ou vous concerne directement au moment meme ou vous nparler avec votre entourage du sujet, une immatriculation de voiture marrante, la BA 342 TM (des bonnes actions, j'en ai fait beaucoup dans ma vie, mais ça a encore un autre sens pour moi)mais aussi des choses plus concrétes comme mac donald qui passe son logo de rouge à vert, le passage à gauche du sénat...Beaucoup de chose qui m'ont énormément fait réfléchir. En tout j'ai fait 3 séjours en hopital psychatrique soit 5 mois sur ces 3 derniéres années. Un premier séjour forcer, car je hurler à qui voulait l'entendre que j'étais espionner par les services secrets (ce qui ce coup ci je pense était faux mais il y eu tellement de coïncidences et j'étais tellemnt épuisés (14 jours d'insomnie) ) un second ou la c'est que j'ai vu quelque chose de super troublant à la télé, une nuit a 2h du matin: J'avais beau zapper partout sur toutes les chaines c'était des documentaires intéressant et le fait de zapper ça faisait une histoire...Une histoire qui m'a convaincu de me faire réhospitalisermalgré mon extréme aversion pour les établissement psychatrique. Puis la derniére au mois d'octobre ou la j'avais pour moi strictement rien fait ni dit d'inquiétant. Justre j'avais une tension de 16, mais j'étais calme, mais utiliser le mot signe devant un psy d'hopital, j'ai du en voir 4 ou 5, et aprés 15minute d'entretien creux ils vous diagnostic en état délirant et vous interne...
Je compte porter plainte pour cette dernière hospitalisation qui m'a beaucoup fait souffrir moi et mes proches, nous étions heureux et d'un coup tout à basculer par la faute de ce systéme pourri.
De plus aprés 6 mois d'arret je reprend le projet de mon livre, qui comporte à l'heure actuelle 50 pages environs.
En naissant j'étais une petite tête blonde au yeux bleu, aujourd'hui j'ai beaucoup noirci et un peu grisé des cheveux, ma peau est séche, je fume beaucoup, et depuis tout petit je suis trés difficile quant au gout alimentaire, niveau fruit et légume ce n'est qu'en compote ou soupe...
En ce moment j'ai l'impression de bouillonner en permanence...Je me défini comme tel: un coeur de velour dans un corp de fer.
Mes épreuves m'ont beaucoup endurci, et aujourd'hui je suis décider à mettre toutes cette violence dans quelque chose de constructif, et surtout qui fasse du bruit.

Avis à toute personne qui serait attiré par mon projet, à savoir écrire un essai, synthétiser les idées, faire des vidéos à mettre sur le net...Plus j'aurais de soutien plus le resultat sera bon.
Derniere chose je crois avoir mis mon nom complet et si vous voyez mon nom de famille sachez que je ne l'ai jamais regardé mais qu'il m'a déja fait froid dans le dos vu la réaction des gens à son entente...

amicalement à vous tous

vincent
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice



Nombre de messages : 81
Age : 49
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 11 Mai - 9:19

Bonjour Vincent

Je suis vraiment étonné de lire ce témoignage sur ce forum en effet ce qu'il t'arrive et ce que tu décris relève du caractère "bipolaire".
C'est bien toutes les caractéristique qui y sont décrite,le meilleur moyen pour se faire interner c'est de crier tout son saoul des "choses" que les autorités n'admettent pas.
Parler de signes ,meme à l'Eglise Catholique cela pose question,dire que l'on sera le prochain prèsidensiable parce que l'on a eu un signe c'est hors propos je crois de plus sans avoir fait de politique.
Tout cela pour avoir entendu une personne dire que tu es un indigo ,c'est vraiment plus que léger.
Contrairement à ton propos qui "dit" que les indigos sot fragile ,je ne suis pas d'accord.Ceci est un bon moyen pour ne rien faire de concret( vivre de façon "ordinaire") etre dans ce monde de matiere meme si tu ne l'aime pas.
Ce que l'on nous demande c'est d'etre pleinement incarné dans nos vies et non pas de se laisser aller à croire à divers complot et qure l'on est poursuivie cela reléve de la maladie mental, du délire.
Je ne sais pas si tu as lu des livres sur les enfants nouveaux( Vers la nouvelle Terre de Jacques Sanson et les enfants Actuels de Marie Françoise Neveu) car aucun de ces livres ne raconte des histoires semblable à la tienne.Renseigne toi et tu verra que ta problématique relève de la psychatrie ou alors il faut me le démontre mathématiquement .
Je ne sais pas ton age mais ikl serais bon de te prendre réellement en main ou tu va finir très mal .
Je ne vois pas ou tu veux en venir avec l'écriture de ton livre qui raconte je crois des choses que tu maitrise mal.
Je ne désire pas te choqué mais simplement te dire une "vérité par rapport à des symptome qui sont pour moi évident ou alors il faut me prouver avec preuves à l'appuis que tout va bien.
Bien à toi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Alliance-Harmonique.fr
Julien_

avatar

Nombre de messages : 123
Localisation : France, Ile de France, 92
Date d'inscription : 02/05/2012

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 11 Mai - 11:04

Bonjour Vincent,

Excuse moi Fabrice mais je trouve ton propos bien plus choquant que celui de Vincent.

Vincent est clairement en souffrance dans sa vie actuelle. Avant de le juger sur ce qu'il fait ou ce qu'il veut, écoutons le, accueillons le! Si nous le rejetons sur ce forum qui regroupe pas mal de gens "dérangés" par rapport aux mœurs de notre société, ou trouveras t-il du soutien?

Indigos ou pas, est-ce important? Et je ne suis pas d'accord avec toi quand tu dis que les enfants indigos ne sont pas fragiles. Bien sûr qu'ils sont fragiles, ils sont plus sensibles à leur environnement que les autres et donc absorbent les ondes négatives plus facilement. Bien entourés et soutenus ils peuvent donner le meilleur d'eux-mêmes mais rejetés ils peuvent partir en dépression car non adaptés aux rigueurs de notre société actuelle.

@Vincent: Ton projet de livre m'intéresse. Pas forcément pour y participer mais pour comprendre ce que tu veux écrire/dire et comment. Ton parcours est tellement chaotique qu'il me touche énormément.

Décris nous plus en détail ton projet dans un autre post par ex ou envoie moi un message en privé si tu préfères.

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent abraham



Nombre de messages : 12
Age : 31
Localisation : rennes
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 11 Mai - 15:56

bonjour

je suis content que mon post est générer d'aussi rapide réaction.
Bon que je m'explique, déja oui je suis bipolaire sous traitement. secondement actuellement je ne suis pas en souffrance tout va bien j'ai ma liberté c'est t'ou ce dont j'ai besoin. Aprés concernant les signes je persiste et signe a dire que j'en ai vue plein, ce sont des choses concrétes, parfois dus au hasard, mais parfois le fait d'enchainement logique. Je vous épargnerai tout ce que j'en ai déduit mais de façon général je pense que nous sommes à un carrefour de l'histoire et que nous allons vivre de grand moment. En effet si nous y regardons de pret la situation mondiale est inquiétante, et si vous voulez vraiment le fond de ma pensé le 3e conflit mondial n'est pas loin si rien ne change, ou ne change pas assez vite.
Aprés concernant certain propos grave que j'ai dit concernant les services secrets soyons clair. La 1ere fois c'était de la pur hallucination, oui, c'est pour ça qu'on m'a enfermé, mais j'avais de trés bonne raison de me méfier vu ce que j'avais fait juste avant. Si on ne m'avait pas enfermé j'aurais pu vérifier et voir par moi même que je me trompais. La 2e fois par contre je suis sur de ce que j'ai vu et entendu et honnétement je n'affirme rien. J'ai le doute c'est tout car j'ai vu un documentaire de géopolitique fort intéressant qui reprenait les idées principal de mon livre, et discuter avec quelqu'un qui avait l'air totalement étranger au café ou j'étais. Des écoutes, des enquêtes ça existe, alors pourquoi pas...Dans ma tête c'est 50/50, mais ça m'empeche pas de dormir. Bref vous croyez ce que vous voulez. Et pour ma 3e hospitalisation la je cris au scandale car je ne tenais aucun propos incohérent, ne penser pas etre espionner, juste au lieu de dire signe j'aurais du dire preuves. 2 ou 3 inconnus sont passé à la télé car il chercher les signatures des maires pour se présenter. Moi, j'avais de meilleures idées qu'eux et beaucoup plus de charisme alors excuser moi mais MERDE OU EST LA LIBERTE LA DEDANS, j'avais le droit de tenter ma chance!!

Julien je crois veut une démonstration mathématiques de ce que j'avance, ça tombe bien les maths c'est ma spécialité, et avec la philo (que je maitrise moins) c'est pour moi la clé de tout. Tout se calcul! vous n'avez qu'a me contacter par MP
Ensuite vous voulez un éclaircissement sur mon livre. OK déja je vais commencé par me présenter. J'ai 26 ans, j'ai fait un bac Economique et social option maths (18 au bac en maths c'est seulement comme ça que je l'ai eu c'était limite...) puis un DUT (bac+2) de gestion d'entreprise et des administrations option finances comptabilité a l iut de poitiers. La bas les profs étaient trés intéressant. Mon prof d'éco était parfois absent pour cause de deplacement international, il allait conseiller les gouvernement pour leur politique économique...(brésil inde...) Il y avait un prof trés atypique de 62 ans qui en paraissait 40 qui disait en levant le doigt:"meilleur iut de france et de navarre" et il le disait souvent...on riait... Bref la bas on a fais des test psychologique pour savoir quel profil de gestionnaire on est. Pour moi il en est ressorti que dans un groupe je suis promouvant dans un groupe de travail, celui qui donne de nouvelles idées, qui fait avancer. Mais ce qui m'a marqué c'est ce que m'a dit la directrice lors de l'entretien de restitution:"vous êtes un gestionnaire pur, c'est à dire que je prend en compte tout les paramétres possible et imaginable avant de prendre une décision, ce qui est vrai.
J'ai eu mon diplome et j'ai enchainé sur une licence de droit mention administration publique pour preparer les concours. Malheuresement je passais d'un iut a la fac, c'est comme passé d'une voiture à une mobilette, on a l'impression de pas avancer. Sur les banc des amphi je trouve que les étudiants ne sont que des machiones a écrires, ils réfléchissent et développent de moins en moins de sens critique. bref au bout de 6 mois et aprés avoir bien compris l'organisation de l'Etat français j'ai plaqué les études et rejoins mon amie pour chercher du travail. Je vais etre franc, a 16 ans quand ma conscience pôlitique c'est éveillé je voter extreme gauche. Arrivé à l'iut j'ai repris un peu confiance dans le systéme et je suis devenu plus du parti socialiste. Mais quand je suis rentrer dans la vie active j'ai complétement déchanter. Comptable de formation je me suis retrouvé ouvrier en abattoir de volailles...mais on m'a mis au poste d'ouvrier le + interessant de l'usine, j'ai donc tenu 1 an et demi avant de péter un plomb à cause des conditions de travail épouvantable qu'il y avait. Croyez moi je me suis reradicalisé et j'ai developper beaucoup de rancoeur et de haine car j'ai le sentiment, et c'est la vérité, à mon poste moi j'était tout seul les autres été 2, d'avoir été exploité. Croyez moi j'étais tres populaire dans cette usine qui comptait 300 personnes et je pense que 2 ans aprés ils m'ont pas oublier vu la gueulante que j'ai poussé a mes chefs et qui m'a valu mon 1er séjour en hospitalisation. J'ai eu un entretien trés houleux avec le responsable production qui a durer 2h et que j'ai conclu par une menace de mort si certaine chose dites dans la conversation sortaient du bureau, il n'a rien dit d'abord puis il m'a rassuré et m'a serrer la main. Petit détail amusé dans la discussion j'ai mis en cause le préfet (qui est ami avec le propriétaire de l'usine) et une semaine aprés quand j'étais à l'HP j'ai lu a la une du journal que le prefet venait de visiter l'usine pour voir les problemes qui y avait...Perso je pense que si la visite avait été prévu le responsable production me l'aurai dit quand j'ai mentionner le prefet. Mais le pire c'est que quant on m'a enfermé l'usine était une bouilloire, 50h semaine, tout le monde en avez marre, une gréve aller éclater...mais il n'y a rioen eu car le personnal syndical la bas edst totalement incompétant. Enfin c'est la bas que j'ai réalisé que je pouvais avoir des choses tres interressante à dire et que je pouvais étre écouter.
Donc voila aujourd'hui je suis preparateur de commandes cariste chez lidl, je suis bien. Mais j'en ai marre que des éspéces d'imbéciles de soit disant ingénieur planquer à bac+5 viennent nous pondre des méthodes de travail totalement stupide. C'est que leur algorithme de décision prennet bien sur en contre les paramétres légales mais aussi les recommandatiuons telle celle de la medecine du travail, sur la qualité aussi c'est derniere année au nom de la qualité beaucoup d'argent à été dépenser...Bref moi quand je travail faut pas trop que j'en voie car je connecte, je sais que parfois une boulette la fait une boule de neige la bas et je sais qui fait fait quoi...
Tout ca pour dire qu'aujourd'hui je suis déterminer à me battre pour tout ceux que j'ai vu souffrir au travail, et qui sont manipulés par les pôlitiques, enfin pris pour des abrutis. Regarder à la télé on parle que de fait divers à la con, il n'y a rien d'interessant souvent au info.
Dans mon livre je compte donc faire un petit rappel historique bref des 1000 dernieres années, énoncer les théses actuelles qui régissent le monde (elles sont presques toutes libérales...) en faire la critique et en proposer des nouvelles. Voila mon objectif.
Vous savez à 18 ans j'ai lu une biographie d'ernesto guevara, c'est l'un de mes livres préférais (je lis trés peu). Et bien moi je reprends son combat. Mais mon objectif c'est pas l'urss c'est un gouvernement mondial a dominant rouge et vert avec un soupçon de bleu pour garantir la liberté. Un nouvel ordre mondial comme l'a dit de nombreux president trés puissant, sauf que nous ne parlons pas du même je pense...
Petit détail, vous pensez ce que vous voulez de moi, mais petit en 6eme on a étudier abraham et son histoire (je l'ai oublier depuis). Et bien vous savez quel était mon réve et d'ailleur je crois qu'il n'a jamais reelement disparu en fait....Figurer dans les livres d'histoire...
Et je suis un enfant indigo, c'est sur. j'ai un pere militaire et une mere assistante sociale, je suis né en 1985, le 6 décembre, et jeune j'ai vu des visages perdus assez tot, ca m'a marquer...Je me fiche que vous me croyez ou non. Si vous avez des réactions...

amicalement à vous tous
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nancy

avatar

Nombre de messages : 35
Localisation : Fribourg
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 11 Mai - 16:47

Bonjour Vincent...

et bienvenue par ici...

c'est avec attention que j'ai lu tes mots et je vois que tu es bien "révolté". Je crois que c'est un passage obligatoire....

est-ce que j'ose te demander pourquoi tu veux à ce point te "battre" pour les autres? Je compends cette envie mais je me demandais si tu y avais songer plus sérieusement et te posant vraiment la question, ce que ça fait en toi?
Je te demande cela pour une bonne raison, à savoir que les années m'ont démontré que ce n'est pas forcément les gens que nous pensons qui doivent être "sauvés" => y'a des gens qui se contente de leur merde si j'ose m'exprimer ainsi. Y'a des gens ont pas envie de changer. Et ce n'est ni à toi, ni à moi de prendre des décisions pour eux.
Que tu veuilles les éveiller et leur faire prendre conscience de la vie et qu'ils sont responsables d'eux-mêmes et qu'ils ont le droit de prendre leur décision, ok. Mais faire le travail pour les autres ce n'est que repousser le problème. Tu vois où je veux en venir?
tu grillerais surtout beaucoup d'énergie pour une "cause perdue", alors que d'autres qui voudraient vraiment, ne la recevront pas car tu seras trop occupé ailleurs...
Ce n'est évidemment qu'une idée et bien sûr tu en feras ce que tu souhaites. Il me plairait toutefois que tu y songes, ne serait-ce qu'un petit instant.

en ce qui concerne ton livre... je te suggère de t'intéresser un livre qui s'appelle "le livre jaune n°5" (j'crois même qu'il y en a plusieurs de ces livres). Je ne les ai jamais lu entièrement, juste quelques bribes sur le net, mais je pense qu'au vu de tes propos/explications qu'ils pourraient t'intéresser...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent abraham



Nombre de messages : 12
Age : 31
Localisation : rennes
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 11 Mai - 18:24

nancy je comprend fort bien ton avertissement sur les gens qui ne veulent pas être sauver, ne pas voir le changement. Moi parmis ceux la je distingue 2 catégories. D'abord il y a ceux qui sont bien dans ce systéme, en général c'est pas des pauvres...ceux là à mon avis on va pas être amis...la 2eme catégorie c'est ceux égoîste qui ne pense qu'a eux. Cette catégorie ne pose pas de probléme, car ils sont neutres, si on leur propose un meilleur systéme je pense qu'ils ne diront pas non du moment que leur vie ne s'en trouve pas trop chambouler. Ca ne m'inquiéte pas et ne vas pas me prendre trop d'énergie.
aprés pourquoi je me lance la dedans? Fort simple, j'aime voir des têtes heureuses autour de mpoi c pour ça qu'a 16 ans j'ai fait le choix de l'iut pour ouvrir un café concert ou les gens viendrait s'amusere. Aujourd'hui je trouve les gens trop deprimé, en manque de confiance et appeuré de l'avenir...j'ai donc envie, je dirait meme besoin, d'agir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice



Nombre de messages : 81
Age : 49
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 11 Mai - 18:36

Bonjour Julien

Je ne rejette pas Vincent ,mais je le mets en garde sur la"vérité" de son problème beaucoup pense etre médium ou indigos alors qu'ils sont simplement en déficience mental .Lui dans ses propos cela ce vois vraiment et je n'ai pas le droit d'aller dans son sens cela ne l'aiderais pas.
Voilà pourquoi tu penses que j'ai été brutal .La personne qu'il a rencontré ,elle aussi est en psychatrie bizard.j' ai rencontré des indigos mais ils n'étaient pas fragile comme Vincent au point d'en etre enfermé dans un centre.La violence mental n'est pas un bon signe pour qui que se soit Il y a des dizaine d'indigos et il vons bien mentalement .Alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Alliance-Harmonique.fr
Julien_

avatar

Nombre de messages : 123
Localisation : France, Ile de France, 92
Date d'inscription : 02/05/2012

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 11 Mai - 18:50

Vincent ne m'a pas l'air fragile du tout quand je lis ses propos (désolé de parler de toi à la 3e personne Wink )

Chacun a sa manière d'agir pour ses convictions. Elle est plus ou moins bonne, plus ou moins efficace. Mais ça me parait bien difficile d'en juger. Si Vincent s'épuise trop, il changera de méthode et s'adaptera. Désolé pour mes mots qui peuvent paraître condescendants mais ne le sont pas.

Et juger de la déficience mentale de quelqu'un ne me paraît pas plus facile non plus. Si écouter des signes ou être persuadé d'autres réalités est une maladie psychiatrique, alors beaucoup de monde ici devrait être interné. Le fait qu'il se soit retrouvé en centre psychiatrique n'est qu'une circonstance. Impossible de juger sur des circonstances.

Après je n'ai pas trop d'avis sur les enfants indigos, mais je suis persuadé que si l'amour est le premier moteur de nos actions, on ne pourra pas se perdre. Ce qui me semble être le cas pour Vincent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent abraham



Nombre de messages : 12
Age : 31
Localisation : rennes
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 11 Mai - 19:14

merci pour ton soutien julien car avec fabrice je serais encore en HP Sad ...oui fabrice ne t'inquiéte pas je prend des pincettes avec les vérités et la seul chose que j'affirme c'est que ma derniere hospitalisation était abusive, les autres je les ai mérité meme si en me laissant faire j'aurais pu les éviter.Aprés j'ai le droit d'affirmer et de dire que j'ai vu des choses bizarres et troublantes je comprend pas pourquoi on m'en empêcherait et m'obligerait à penser le contraire. Fabrice vous connaissais les illuminati? cette oligarchie qui gouverne le monde? interessé y vous, j'ai vu votre site, vous étes magnétiseur...bah moi je suis prolétaire et j'ai la rage et je l'ai deja exprimer de facon incontroler c'est pour ça qu'on m'a enfermer mais j'ai tpoujours était conscienbt de mes actes et de se que je faisais! Je n'eszt fais de mal a personne mais on m'a enfermé "pour me protéger de moi meme"...vous savez ce que j'ai repondu...:je suis déja protéger. Je suis sur que j'ai une bonne étoile qui veille sur moi car je suis trés chanceux avec toute les betises que j'ai faites j'aurais pu trés mal finir, mais je suis la, determiner, en pleine possession de moyens...et je ne me monte pas la tete, c'est juste ma tension qui peux s'envoler, ma tete est toujours rester sur terre!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien_

avatar

Nombre de messages : 123
Localisation : France, Ile de France, 92
Date d'inscription : 02/05/2012

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 11 Mai - 19:53

Ce qu'il y a de rassurant c'est que tu te livres sans te restreindre. Si tu ne gardes rien "enfoui" en toi, je suis certain qu'il ne peut rien t'arriver de mauvais. Bon ok ça t'a valut quelques internements Smile mais rien de réellement "destructeur". Ménage toi, prend ton temps pour écrire ton livre. Si tu peux prendre soin de ton corps avant d'aller plus loin, c'est mieux Wink Le corps libre, l'esprit ne te jouera pas de tours.

Amicalement,

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent abraham



Nombre de messages : 12
Age : 31
Localisation : rennes
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 11 Mai - 20:13

oui je me livre car je veux etre sincére et compris. T'inquiéte je prend soin de mon corp depuis hier... j'ai prit conscience qu'il vallait de l'or...et je reste cool la tête sur les épaules, la vengeance est un plat qui se mange froid Very Happy . Vous savez avec ce que j'ai dit à la bonne 20aine de psy que j'ai du croiser à l'hp et bien au 19esiecle on m'aurait lobotomiser direct. J'ai haie, les psy, les medecins, meme vous les guerrisseur magnetiseur et autres, j'ai haie tout le monde d'ailleur un moment. Mais malgré que je reproche au psy de m'avoir mal diagnostiqué la derniére fois je leur en veut pas car une bonne partie du personnel (infirmier aide soignant) sans croire à tout m'a bien fait comprendre que c'était pas con ce que je pensais et écrivais et m'ont encouragé à continuer. Je sais que c'est moi qui suis dans le bon camp et que je n'ai absolument pas ma place en HP! Je compte reprendre contact avec mon iut pour qu'il m'aide, et on va faire un truc bien...ca va chier pour ceux qui ont des choses à se reprocher...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fabrice



Nombre de messages : 81
Age : 49
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 11 Mai - 20:15

Vincent


Non je ne souhaite pas que tu sois en HP mais en étant agressif comme tu l'ai rien de bon peut avoir lieu meme si tu es un indigo.
Pour avancer il y a l'Amour qui génére beaucoup plus de solution positive que l'agression.
Pourquoi vouloir aider tu a beaucoup de diplome c'est domage d'etres dans un supermarché ,beaucoup t'envie.
Oui faire des étude et etre au bas de l'échelle c'est triste .... ENFIN fais quelquechose de positif et on verra geuler tout le monde peu le faire maire construire un monde juste et idéale c'est plus dur.

As-tu quelque chose contre les magnétiseurs je ne suis pas que cela mais ,voilà il faut etre invisible sauf pour ceux qui savent regarder derriere le voile de l'invisible et à ce jour je commence à faire ce que je suis venu accomplir . Beaucoup ont joué le meilleur role dans les coulisses Quand d'autre sur le devant se sont fait assasiné. Alors réfléchi
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Alliance-Harmonique.fr
Fabrice



Nombre de messages : 81
Age : 49
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 11 Mai - 20:19

Vincent


Respect ceux qui on la déscence d'aider les autres .Le jeune dAl Quaida qui vouler sauver le monde lui est mort Réfléchi.
Pourquoi les magnétiseurs tu les hais...moi je t'aime ;

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Alliance-Harmonique.fr
Julien_

avatar

Nombre de messages : 123
Localisation : France, Ile de France, 92
Date d'inscription : 02/05/2012

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 11 Mai - 20:26

Vincent,

Ne hais personne. Prie pour ceux qui sont dans l'ombre. Haïr est faire la distinction, c'est diviser. Si tu veux construire un monde meilleur, cherche par tous tes actes, tous tes mots, toutes tes pensées à unir. Sinon tu te détruiras et tu détruiras les autres.

Julien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent abraham



Nombre de messages : 12
Age : 31
Localisation : rennes
Date d'inscription : 10/05/2012

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 11 Mai - 20:48

ça traine pas les réponses Very Happy . Rectifiction: J AI HAIE, c'est du passé, plus maintenant. Et si j'ai haie tout le monde c'est parce que j'était au fond du trou en pleine depression et perdu dans la vodka. J'ai tenter de me suicider au médicament, mais dans mon bol j'ai pas tout mis car au dernier moment je me suis dit : ma bonne étoile décidera pour moi. J'avais 30 depamide 300 et 15 abilify 15mg...c'est beaucoup le tout avec une bouteille de champagne pour féter mon départ...
Bref mauvais souvenir. Aprés travailler dans un supermarcher quand on a des diplomes c'est pas forcemment une mauvaise chose, le truc c'est qui faut pas être sous employé...
Ne vous inquiéter j'ai plus d'amour que de haine et je respecte tout le monde.
MAIS je suis ennemi de ce systéme et comme je sais comment il marche je peut mettre des têtes et des noms...Laisser moi au moins hair certaines personnes trés puissantes...d'ailleur je ne souhaite meme pas leur mort juste qu'ils soient reconnus publiquement comme malfaisant et dégager de toute responsabilité.

Merci pour le "je t'aime" farbrice Very Happy ...ça fait toujours plaisir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maya12



Nombre de messages : 2
Age : 46
Localisation : hauts de seine (92)
Date d'inscription : 06/09/2012

MessageSujet: Vers qui se tourner   Jeu 6 Sep - 19:01

spidergirl a écrit:
Bonjour, je suis toute nouvelle sur ce forum.je connais les enfants indigos depuis de nombreuses années, puisque j'en suis une moi même, bien que j' en ai eu la confirmation qu' il y peu de temps. Etre indigo est vraiment merveilleux mais peut être aussi très douloureux car l'on souffre pour la Terre entière. J'ai la chance de savoir aussi de quelle civilisation je viens et d'en avoir le souvenir (du moins des morceaux de souvenirs). Je fais parti de la civilisation que les amérindiens nomment "Les araignées de Mars", incarnées dans les années 70. Je me souviens que mes premières années sur cette planète ont été très difficiles, outre l'isolement (qui me convenait malgré tout) je souffrais terriblement pour toutes les espèces vivantes de cette planète, face à la cruauté de nos amis terriens. Il m'était parfois difficile d'intégrer psychologiquement leurs motivations. J'ai tout au long de ma vie eu aussi des difficultés à intégrer que l'être humain ne possède pas de manière innée l'amour inconditionnel et même si vous tentez de leur expliquer ou de les y amener, rares sont ceux qui sont capables d'intégrer cette dimension ( je ne dis pas qu'ils ne savent pas aimer...mais leur amour reste limitatif ou exclusif). Cela m'a beaucoup fait souffrir mais j'ai appris à les accepter tels qu'ils sont (bien que je n'ai jamais été rancunière et que j'ai toujours été tolérante, j'avoue parfois avoir manqué de patience). J'ai souvent eu envie de rentrer chez moi bien que j'ai toujours eu la conscience d'être venu en mission mais aujourd'hui je ne suis vraiment pas sure de l'avoir reussie bien au contraire. Tout au long de ma vie j'ai essayé d'aider le maximum de gens, parfois maladroitement aussi mais j'ai surtout compris avec les années que l'ont ne peut aider que ceux qui le souhaite.
Aujourd'hui, nous sommes à 4 jours d'un changement radical pour l'humanité. Une guerre inter galactique se livre au dessus de nos têtes depuis de nombreuses années dont l'un des enjeux est la possession des hommes. Autrefois envahi par les reptiliens qui sont désormais quasi éradiqués, nous avons aujourd'hui à combattre une entité beaucoup plus forte qui a commencée son emprise en s'attaquant en premier lieu aux indigos. Je fais parti des contaminés. Je sais que si aujourd'hui elle a réussi à m'atteindre c'est qu'elle a sans aucun doute eu raison de ma civilisation et que je ne pourrai peut être jamais rentrer.Cette entité pompe beaucoup d'énèrgie.

Si sur ce forum, d'autres indigos sont comme moi et se savent en plus"araignées de Mars" c'est avec plaisir que j'aimerais converser. Je vous souhaite à tous beaucoup d'amour. I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OBYONETAOPY

avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Jeu 6 Sep - 21:09

Le TROMPEUR ne peut agir que sur les sens....les SENS MAITRISES et il ne peut plus rien pomper.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yiking-music.com/
Fabrice



Nombre de messages : 81
Age : 49
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Jeu 6 Sep - 21:13

Je ne sais pas d'ou te vienne ces informations mais sont-elles exactes? Je ne penses pas ? Jugement diront certains non constatation et rectification surtout beaucoup en auraient parlés si cela avait une valeur.
Etre indigo et croire que la vie sur doit etre difficile je dis doit pour faire monter au créneaux .La vie n'est pas plus dure parce que l'on est indigo je parle avec connaissance .Change d'abord de paradigme et tu verra la ciel bleu.Etre indigo ne nous confère rien de plus que les autre sauf d'etre dans la Lumière pour montrer le chemin le reste ce n'est que buissenesse voilà
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://Alliance-Harmonique.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les enfants indigo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les enfants indigo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Enfants Indigo:1 enquête au coeur du pouvoir des plantes
» Avez-vous (ou côtoyez-vous) des enfants insupportables ?
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Les recettes préférées des enfants
» Les enfants, ces diaboliques tueurs du cinéma!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Suisse des Travailleurs de Lumière :: Espace de partage :: Discussions-
Sauter vers: