Forum Suisse des Travailleurs de Lumière

Forum suisse d'échange et de rencontre pour les travailleurs de la lumière, les guérisseurs, les thérapeutes et toutes les personnes travaillant avec l'énergie d'amour désirant partager opinions, expériences et pratiques.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Les enfants indigo

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
gaia85



Nombre de messages : 30
Age : 42
Localisation : vendée
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Mer 1 Fév - 5:07

Bonjour,

Rodolphe et Nancy ont raison.
Ce qui est sûre c'est que t'as pas le choix, soit tu te bousilles la vie, soit tu t'acceptes toi et le monde autours. Pour ça le "lâcher prise" te sera super utile.
Tes capacités te permettent d'être en phase avec le monde et les gens aussi bien pour les bons que pour les mauvais côté et il ne faut pas regarder que dans une seule direction, t'as la possibilité de voir aussi ce qui est beau et d'ouvrir le coeur et l'esprit des autres, de leur ouvrir les yeux, même si ce n'est que d'1 personne sur 30 bha c'est déjà énorme. De plus regarde bien et tu verras que tu n'es pas le seul. Bien sur les autres paraitont parfois insociables parfois grande gueule mais souvent solitaire parce que eux aussi savent qu'ils sont différents et qu'en générale leur esprit est trop ouvert pour se retrouver dans des groupes auquels il faudra toujours coller une facon de pensée colective et que toute contradiction remet en cause l'appartenance à ces groupes.
T'as envie de tuer tout le monde, t'inquiète c'est normal. Mais regarde plutôt ce qui te fait vibrer et ce pour quoi t'as envie d'être là, assume ce à quoi tu crois, tout en te préservant, tu verras que t'es pas le seul.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rodolphe
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 40
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Mer 1 Fév - 15:16

Arnarud,
relis bien bien ce que Nancy et Gaia85 ont écrit, il y a beaucoup de vérité et sagesse dans ce qu'elles disent!

j'aimerai cependant revenir sur ton commentaire laché plus haut, en réponse à Cyril.
perso, il m'a blessé! je ne sais pas ce que Cyril en a pensé, mais je te parle uniquement de mon ressenti

si tu avais pris la peine de lire les messages de Cyril, tu aurais remarqué que lorsqu'il s'est inscrit sur ce forum, il y a presque 2 ans (voire plus, je ne sais pas), il était aussi paumé que toi (bon, ok, peut-être moins). et que depuis, il a ENORMEMENT évolué, à vitesse grand V !!! et je me plais à croire que nous autres membres de ce forum y sommes en partie pour quelque chose...

des commentaires comme ça te font chier?

sache que lorsque tu te seras trouvé (si jamais tu te trouves), ya de fortes chances que tu te mettes également à parler comme lui, en tout cas, c'est ce que je te souhaite, car si tu prends la peine de lire, relire, re-relire et comprendre et assimiler tous les mots écrits par Cyril, crois-moi, tu feras un ENORME pas en avant !!!!!!!!

bon, maintenant, as-tu une réponse ou un commentaire à nous donner sur tout ce qu'on vient de te dire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nancy

avatar

Nombre de messages : 35
Localisation : Fribourg
Date d'inscription : 08/02/2011

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Mer 1 Fév - 18:20

Arnarud,

Me viens encore une idée… apparemment le sujet des « indigos » a retenu ton attention alors parlons ce langage. J’aime pas le fait d’être catégorisé mais si cette image est celle qui te parle…

Je ne connais pas le sujet en détail mais voilà ce que j’en ai retenu. Les Indigos feraient partis d’une des premières vagues d’enfants avec une nouvelle conscience. Les indigos ont dû se « battre » pour ouvrir la route à cette nouvelle conscience. Ils ont dû poser la première pierre : des travailleurs, des guerriers….

Suite à cela plusieurs autres générations de « nouveaux enfants » sont arrivés. Les arc-en-ciel, les cristaux et parait que nous en sommes arrivés aux enfants diamants. La différence avec ces nouveaux enfants c’est qu’ils n’ont plus besoin de se « battre » pour être « reconnus ». Aujourd’hui on parle de spiritualité plus facilement qu’il y des longues années en arrière. Ces enfants naissaient avec une autre conscience, plus éveillé encore… et… ils n’ont pas besoin de combat, eux peuvent être simplement. S’ils parlent de spiritualité ou d’Amour on ne les brûlera pas sur un bûcher ou alors on ne les enfermera pas en centre psychiatrique. Et pourquoi ? parce que si on en enferme un faut en enfermer un deuxième et un troisième et puis encore un pour finalement tous les enfermer et ça… ça n’arrivera pas…

Le monde a déjà évolué et peut-être est-il temps de « changer » nous aussi… de laisser derrière nous l’Indigo pour devenir des cristaux voir même des diamants. Aujourd’hui notre travail n’est plus de nous battre pour faire une place à la spiritualité ni pour montrer qu’on existe et qu’on a quelque chose à transmettre… aujourd’hui il nous suffit d’être, de rayonner, ce que nous sommes nous le reflétons à l’extérieur c’est pourquoi il est important, et ce plus que jamais, d’ETRE ce que nous voudrions que ce monde soit. Ce monde ne peut devenir que ce que nous sommes et si en plus des crétins qui se tapent dessus toute la journée nous nous battons pour crier plus fort qu’eux on ne va pas s’en sortir… tu vois où je veux en venir ? Soyons enfin ce que nous souhaitons tant plutôt que d’attendre que les autres le deviennent pour l’être aussi. Les autres ne pourront jamais le devenir si nous leur montrons pas l’exemple. C’est peut-être ça notre « combat »…. Plus sous la forme de taper, tuer, imposer, hurler encore plus fort… mais simplement en étant…

« On ne lave pas du sang avec du sang mais avec de l’eau…. »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rodolphe
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 40
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Mer 1 Fév - 22:39

Mmmmm... Nancy!
plus tu parles et plus j'te kife! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taniel

avatar

Nombre de messages : 127
Age : 33
Localisation : Entre Nantes et Rennes
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Jeu 2 Fév - 13:58

Je suis d'accord avec Rodolphe, ce sont de très belles paroles.

Je ne suis pas aussi doué que vous dans ce domaine car je navigue dans la spiritualité et dans la vie en autodidacte tout comme Yanni l'a fait avec la musique (Yanni est un musicien d'origine grecque qui compose de très belles mélodies et que vous pouvez trouver sur youtube).

Tout comme toi Arnarud, je suis aussi passé par cette phase que j'appelle phase de frustration. J'ai eu moi aussi cette période où j'avais souvent des pensées-réflexions du genre : "Mais pourquoi restent-ils sans rien faire? Pourquoi ne réfléchissent-ils pas? Comment peuvent-ils accepter le monde actuel? Pourquoi ne veulent-ils pas changer?"

Et puis je me suis rendu compte que la frustration menait droit dans le mur. Et, tu sais, s'il y a un choc contre un mur c'est très souvent le mur qui l'emporte. lol!

Donc, pour éviter ce choc, il reste la solution de la phase d'acceptation, phase que l'on peut diviser en 2 catégories: l'acceptation passive et l'acceptation active.

L'acceptation passive donnerait ceci: OK j'ai un train d'avance sur mes collègues mais eux n'ont pas l'air de s'intéresser au sujet de l'évolution et trouvent qu'ils sont bien comme ça. Dans ce cas je vais continuer tranquillou mon petit bonhomme de chemin et avancer sans me retourner.

L'acceptation active, elle, donnerait à peu près ça : OK bon j'ai connaissances de certaines choses que mes collègues ignorent ou ne juge pas digne d'intérêt pour eux. Je vais donc continuer mon périple mais en laissant derrières moi des indices pour que les collègues qui éprouvent de la curiosité ou de l'intérêt pour le sujet puissent suivre mes traces en ayant des points de repère afin de ne pas s'égarer. Ces points de repères peuvent être des anecdotes à raconter à ton entourage du genre : "Tiens tu sais quoi il parait que l'être humain tout comme les plantes peut utiliser la lumière comme source de nourriture (le sungazing)".

À partir de là, la réponse des personnes interrogées vont t'indiquer si la personne est consciente du truc ou pas. Une réponse du genre: "c'est des conneries" indiquent que ce n'est pas le moment pour cette personne (c'est comme un fruit tu le cueilles quand il est mûr et pas avant).

Si, au contraire, la personne montre de l'intérêt à la chose, et bien c'est une opportunité pour creuser la question et tu verras ainsi qu'il est possible de lier des affinités avec des personnes que tu ne soupçonnais sans doute même pas.

Tout ce que je veux dire par là Arnarud, c'est qu'il est important de garder son calme, d'être maître de soi. Il faut aussi ne pas hésiter à se remettre en question car parfois on peut se tromper de chemin.

Un bon truc (selon moi) serait de prendre une feuille de papier (la feuille de papier est plus "personnelle" que le traitement de texte sur pc qui est lui plus "impersonnel").

Sur cette feuille, tu notes tous les problèmes de ce monde qui te dérangent. Puis, tu y apposes toutes tes solutions. Une fois ceci fait, tu peux poser des questions aux membres de ce forum qui pourront t'aider sur le sujet (et ils l'ont prouvé en te répondant précédemment). Tu peux aussi poser la question à ton entourage ou à des amis sur les dits problèmes et les solutions qui y sont associées et leur demander ce que eux proposeraient ou feraient. Il est possible qu'on t'envoie balader, qu'importe continue et tu verras que tu auras des réponses. En effet tu découvriras peut-être à force de persévérance des personnes intéressées et parfois prêtes à donner un coup de main.

Ce que je veux dire avec cet exemple, c'est que les gens sont plus "éveillés" qu'il peut n'y paraître. C'est juste qu'ils ont peut-être l'appréhension de se réaliser seul (selon eux) et surtout qu'ils ont probablement l'appréhension de la réaction de leur propre entourage ou de leurs amis ("Mais ils vont me trouver ridicule si je leur parle de ça. Ils vont me traiter de fou où pire ne plus vouloir me parler.")

Beaucoup ont juste besoin d'un coup de pouce, tout comme toi Arnarud, tout comme moi, tout comme nous tous. C'est ensemble qu'on peut massivement changer les choses mais avant d'être une forêt il faut commencer par être une graine puis un arbre...

En conclusion je dirais donc qu'il te faut lâcher prise, ne pas se prendre la tête. Essaies d'aller vers des personnes avec qui tu sens pouvoir lier des affinités. Poses des questions.

Bon, je ne suis pas aussi classe dans les paroles que vous tous mais je finirai en ajoutant ceci : une petite citation entendu sur une petite vidéo qui peut donner à réfléchir.

"Agissez en victime et vous attirerez votre bourreau, agissez en sauveur et vous aurez des gens à sauver"

Surtout, Arnarud, garde confiance en toi, c'est le plus important. Et rassure toi, le changement viendra. Il faut juste être patient et participer un peu. Wink


Dernière édition par Taniel le Ven 3 Fév - 1:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaia85



Nombre de messages : 30
Age : 42
Localisation : vendée
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Jeu 2 Fév - 17:39

tiens ça me fait penser à quand je suis revenue du Maroc y a 4 ans puis d'égypte y a 3 ans. Suis revenue du Maroc en état de choc parce que j'avais vu par "malchance" ai-je cru le revers du décor. J'ai voulu en parler et on m'a prise pour une folle, on m'a même dit que j'étais pas allée là bas pour voir ça, et même que ces injustices étaiient normales... Là dessus une voyante m'a dit c'est pas un manque de chance, mais c'est que la vie te montre... Du coup en revenant d'égypte j'ai juste dit à mon entourage "faut y aller mais j'y retournerai pas..." Absolument personne ne m'a demandé pourquoi alors j'ai fermé ma gueule tout en glissant par moment quelques annecdotes reflètant ce que j'avais vu pour pas me faire traiter de folle cette fois parce que ça ça sert à rien sauf effectivement à me rendre folle. J'ai juste ouvert une brêche, même si personne ne s'y est engouffré c'était déjà ça . Par contre j'ai fouiné sur le net et essayer de me rapprocher de défenseur des droits de l'homme et autre, j'étais pas si seule que ça à avoir vu, compris et avoir été choquée. Bref, je me suis protégée tout en laisant quelques indices trainer....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taniel

avatar

Nombre de messages : 127
Age : 33
Localisation : Entre Nantes et Rennes
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 3 Fév - 1:57

En effet il est vrai que dans certaines régions du monde la vie humaine est bafouée et je suis désolé si ce que j'ai évoqué dans mon post précédent a fait ressurgir en toi ces souvenirs marquants. Ce n'était pas le but.

En revanche je m'étonne que personne ne t'ai demandé le pourquoi de ton refus de revenir au Maroc surtout s'ils savent que tu y es déjà allé... Quoi qu'il en soit, si tu as envie de te confier surtout n'hésite pas. Je ne crois pas me tromper en affirmant que les membres du forums seront prêts à t'écouter si besoin, moi y compris. N'oublie pas qu'un fardeau est plus léger s'il est porté à plusieurs. Wink

Au fait je viens de me rendre compte que nous ne sommes pas si éloignés que ça géographiquement parlant. En effet, tu résides en Vendée et moi je suis en Loire Atlantique. cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gaia85



Nombre de messages : 30
Age : 42
Localisation : vendée
Date d'inscription : 20/04/2009

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 3 Fév - 6:04

t'inquiète, c'est digéré depuis et maintenant j'en parle !
Je voulais souligner en fait que si les gens sont pas prêts à entendre, à voir.... On peut pas les forcer, juste faire des allusions pour laisser la porte ouverte en attendant qu'ils soient prêts et que les forcer revient à se mettre sois même à l'écart au lieu de faire ouvrir les yeux
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taniel

avatar

Nombre de messages : 127
Age : 33
Localisation : Entre Nantes et Rennes
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 3 Fév - 13:32

C'est vrai. Forcer les gens, c'est un peu comme si on leur imposait notre vision des choses et en cela on violerait la loi du libre arbitre. Ce qui ne facilite pas les choses c'est le fameux "je ne crois que ce que je vois" ; et parfois il y a des choses qu'on ne peut montrer... pour le moment.

Mais bon il ne faut pas se décourager pour autant. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hendrickx



Nombre de messages : 51
Age : 31
Localisation : France, 37 region centre
Date d'inscription : 06/10/2011

MessageSujet: Evolution   Dim 5 Fév - 21:14

Personnellement j'ai vraiment un probleme avec ces thermes indigo, arc en ciel, cristal, diamant ... Pour moi ce ne sont que des etapes d'evolution et tout le monde peut passé par ces état et pour mon ego je prefere pensé que qu'un indigo est seulement une ame plus ancienne que les gens ''normaux'' mais plus jeune que les cristales ...
Enfin bref en considerant les ames des gens ''enervant ou moin ouvert'' plus jeunes que la votre vous les verrais tel des enfants peut importe l'age physique je trouve que cela minimise fortement l'incidence sur l'ego se croire ''different ou superieur'' ne fera que vous bloqué ou meme vous faire regressé Attention a sa!!!
Il y a toujours eu des ames plus evoluer que les autres sur terre seulement il y a eu pour moi un renfort venu d'ailleur sa ajouter a l'evolution naturelle des ames sur terre fait que nous sommes de plus en plus nombreux a comprendre a conscientisé ... Je place mon espoir dans les generations futur j'espere un jour connaitre le monde que j'ai toujours voulu, en attendent je garde espoir et continu la bataille...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnarud



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Mar 7 Fév - 16:19

Êtes-vous heureux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnarud



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Mer 8 Fév - 0:32

Citation :
l'incarnation est un choix d'âme, oui un choix, personne dans les sphères supérieures ne force jamais une âme à s'incarner!

Citation :
il va te falloir t'accepter tel que tu es et accepter le fait de vivre dans un monde ou la majorité de la population n'a pas le même niveau d'évolution que toi.

Citation :
qu'est-ce qui t'empêche d'être celui que tu veux être?

Citation :
plutôt que de gueuler, de t'énerver et te rebeller contre tout, pourquoi ne vis-tu pas la vie que tu désires et ainsi montrer aux autres qu'il existe des alternatives? c'est ce qu'on fait tous!


Citation :
en vivant sa vie comme on l'entend, c'est comme ça qu'on inspire autrui et petit à petit, on éveille la curiosité des autres, et de temps en temps, yen a qui viennent et nous demandent comment on fait et pourquoi....

Citation :
je crois simplement que les personnes ici (loin de moins l'idée de vouloir parler au nom des autres) sont peut-être à un stade plus "avancé"

Citation :
c'est quand-même dingue que les gens agissent comme des moutons dépressifs mais sans même se poser de questions...
Citation :

Si tu ne peux pas changer le monde alors changes toi, changes ton regard sur le monde.

Citation :
Tu dois devenir ce que tu veux que les gens soient.

Citation :
Ce qui est sûre c'est que t'as pas le choix, soit tu te bousilles la vie, soit tu t'acceptes toi et le monde autours. Pour ça le "lâcher prise" te sera super utile.

Citation :
en tout cas, c'est ce que je te souhaite, car si tu prends la peine de lire, relire, re-relire et comprendre et assimiler tous les mots écrits par Cyril, crois-moi, tu feras un ENORME pas en avant !!!!!!!!

Citation :
apparemment le sujet des « indigos » a retenu ton attention alors parlons ce langage. J’aime pas le fait d’être catégorisé mais si cette image est celle qui te parle…
Citation :

Le monde a déjà évolué et peut-être est-il temps de « changer » nous aussi…

Citation :
Soyons enfin ce que nous souhaitons tant plutôt que d’attendre que les autres le deviennent pour l’être aussi. Les autres ne pourront jamais le devenir si nous leur montrons pas l’exemple. C’est peut-être ça notre « combat »…. Plus sous la forme de taper, tuer, imposer, hurler encore plus fort… mais simplement en étant…


Citation :
L'acceptation passive donnerait ceci: OK j'ai un train d'avance sur mes collègues mais eux n'ont pas l'air de s'intéresser au sujet de l'évolution et trouvent qu'ils sont bien comme ça. Dans ce cas je vais continuer tranquillou mon petit bonhomme de chemin et avancer sans me retourner.

L'acceptation active, elle, donnerait à peu près ça : OK bon j'ai connaissances de certaines choses que mes collègues ignorent ou ne juge pas digne d'intérêt pour eux. Je vais donc continuer mon périple mais en laissant derrières moi des indices pour que les collègues qui éprouvent de la curiosité ou de l'intérêt pour le sujet puissent suivre mes traces en ayant des points de repère afin de ne pas s'égarer. Ces points de repères peuvent être des anecdotes à raconter à ton entourage du genre : "Tiens tu sais quoi il parait que l'être humain tout comme les plantes peut utiliser la lumière comme source de nourriture (le sungazing)".

Citation :
Tout ce que je veux dire par là Arnarud, c'est qu'il est important de garder son calme, d'être maître de soi. Il faut aussi ne pas hésiter à se remettre en question car parfois on peut se tromper de chemin.

Citation :
Un bon truc (selon moi) serait de prendre une feuille de papier. Sur cette feuille, tu notes tous les problèmes de ce monde qui te dérangent. Puis, tu y apposes toutes tes solutions.

Citation :
Tu peux aussi poser la question à ton entourage ou à des amis sur les dits problèmes et les solutions qui y sont associées et leur demander ce que eux proposeraient ou feraient. Il est possible qu'on t'envoie balader, qu'importe continue et tu verras que tu auras des réponses.
Citation :

Ce que je veux dire avec cet exemple, c'est que les gens sont plus "éveillés" qu'il peut n'y paraître.

Citation :
En conclusion je dirais donc qu'il te faut lâcher prise, ne pas se prendre la tête. Essaies d'aller vers des personnes avec qui tu sens pouvoir lier des affinités. Poses des questions.

Citation :
En effet il est vrai que dans certaines régions du monde la vie humaine est bafouée.

Citation :
C'est vrai. Forcer les gens, c'est un peu comme si on leur imposait notre vision des choses et en cela on violerait la loi du libre arbitre.

Citation :
Mais bon il ne faut pas se décourager pour autant.

Je suis désolé, je peux pas. Toutes ces phrases me font ressentir la même chose que lorsque je parle à une personne normale. Un mélange de désespoir et de colère...
Je sais plus quoi faire, si même chez les autres indigos je vois de la stupidité, je suis perdu à vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rodolphe
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 40
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Mer 8 Fév - 2:09

bon, moi je dis stop!
ras le bol de ta vulgarité et de tes insultes!

si t'es même pas foutu d'entendre raison, amour et sagesse dans nos propos, ben.... oui, t'es perdu à vie!
allez, abrèges tes souffrances (et les notres par la même occasion) et tire-toi une balle! Mad Mad Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taniel

avatar

Nombre de messages : 127
Age : 33
Localisation : Entre Nantes et Rennes
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Mer 8 Fév - 2:26

Tu m'as pris de court Rodolphe tu as posté pendant que j'écrivais Razz

Bon allez je vais essayer de faire mon possible pour régler ça.

Pour commencer, j'ai dans l'idée que tout ce qui a été dit a l'air de plus t'embrouiller que t'aider. (Juste pour info je ne sais même pas si je suis indigo ou pas et honnêtement ce n'est pas le plus important tu sais... Wink )

Bon je vais faire un post en 2 parties. La première pour retranscrire certaines choses de manières plus simple. La deuxième partie elle va être beaucoup plus directe (je pense).

Alors, comment faire donc pour inspirer sans embrouiller hmmm...

Bon déjà je dirais ceci : si tu t'en sens capable, fies toi à ton intuition (dans la mesure ou celle ci n'engendre pas du mal à quelqu'un). Cette petite voix (ou impression, ça dépend des gens) qui te dit "hmm je devrait peut être faire ça comme ceci" peut parfois être de bon conseil.

Ensuite je pourrais ajouter ceci :

Essaie, dans la mesure du possible et progressivement, de diminuer ce sentiment de colère. Tu sais, la colère, c'est comme une drogue. Un sevrage brutal n'est pas conseillé. En revanche, chaque minute passée sans ce sentiment qui te fais te sentir mal à l'aise est une minute de victoire en quelque sorte.

Bon j'espère que pour cette première partie j'ai pas parlé de manière trop tarabiscotée.

Maintenant je vais y aller franco (je ne cherche pas à blesser mais juste à mettre les choses au point histoire de voir ce qui va et ce qui ne va pas) : j'ai lu attentivement ton post initial.

Bon pour les psys qui n'y comprennent rien, ça, ma foi, c'est au petit bonheur la chance. Certains sont plus ouverts que d'autres à ce qui touche au spirituel et autre. D'autres en revanche n'ont tout simplement aucune connaissance en la matière ou n'y croient pas mais c'est leur choix. Si ils te comprennent pas toi tu sors du cabinet et tu t'en vas. Tôt ou tard tu trouveras celui ou celle qui répondra à tes attentes.

À propos de cette citation: "Vous ne pouvez pas changer, et le temps que le monde arrive à votre niveau d'esprit vous serez mort depuis des siècles" je dirais : à voir. Après tout, si on met en pratique un mode de vie plus harmonieux (et c'est franchement possible à mon avis) et que l'on fait en sorte que ce mode soit connu et soit plus agréable que le mode actuel, le choix sera vite fait à partir du moment où chacun a de quoi vivre heureux. Le truc c'est de commencer en local et de jouer avec le bouche à oreille. Après tu peux dire ouais c'est facile à dire mais pourquoi personne le fait? Je dirais que peu ont l'expérience pour mettre un tel mode en place de manière étendue.

Citation :
J'en ai plein le derch de ce qu'il se passe. Et j'en ai marre qu'on dise que les indigos ne sont qu'amour, que l'amour a plus de valeur que tout, blah blah blah... Chiant à crever et faux au possible

Bon, sur ce point c'est clair que tout n'est pas rose. Cela dit je perçois cette réaction comme une réaction de lassitude et de mécontentement (je me trompe?).

Citation :
Comme tous les autres indigos je suis perdu depuis ma naissance, je ne peux pas vivre comme les gens normaux et ça instaure en moi une haine assez puissante

Réponds moi franchement et en détail s'il te plaît. Comment voudrais tu vivre toi? Le monde tel que tu veux le voir, décris le moi, décris le nous.

Citation :
Je suis indigo et je peux pas BLAIRER l'être humain. Ils sont inconscients, donc stupides. Et pourtant ces demeurés sont en majorités, certains sont même chef d'un pays. Sérieusement, il est où l'amour là-dedans?

Tu y exposes clairement un mépris pour les humains lambdas avec toutefois une conclusion peut-être un peu trop hâtive (inconscient = stupides). Ce n'est pas parce que tu es inconscient de quelque chose que tu es obligatoirement stupide. Il est fort possible que des êtres en sachent plus que toi dans certains domaines mais eux ne vont pas te juger stupide pour autant tu sais. Je ne dis pas ça dans le but de te blesser, te rabaisser ou même te juger; c'est juste histoire de dire que parfois, il faut faire quelques concessions.

Pour conclure, je ne pense pas que tu sois tout seul à galérer dans le monde actuel. Maintenant tu vis peut-être ces problèmes de manière plus brutale et j'admets que ne pas être compris des autres ne facilite pas les choses.

Encore une fois, la 2è partie de mon post n'a pas pour but de te blesser Arnarud. Je veux juste essayer de comprendre ce qui ne va pas et pourquoi mais pour qu'on puisse mieux comprendre et mieux répondre en conséquence il faut des détails, des exemples.

J'attends ta réponse avec plaisir Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rodolphe
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 40
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Mer 8 Fév - 2:55

laisse tomber Taniel
c'est très honorable de ta part, mais Arnarud ne t'entendra pas plus maintenant qu'auparavant!

c'est un lâche, une poule mouillée qui préfère se victimiser et se martyriser du genre "bou-ouh.... la vie est trop injuste, vous êtes des cons et je vous hais tous" plutôt que de se regarder dans le miroir et de se faire pousser une paire de couilles!

t'as raison Arnarud, la vie est trop dure, elle est pas faite pour les faibles comme toi!
allez, je t'en prie, laisse nous tranquilles!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnarud



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Mer 8 Fév - 3:14

Taniel ce dernier post est sans aucun doute celui qui s'est le plus rapproché de ce que j'attendais. Cependant, l'écoute active c'est un peu lourd, mais merci tout de même.

Le monde que j'imagine est impossible à imaginer dans notre monde. Nous naissons sans l'avoir demandé, à partir de là il est légitime de vouloir faire uniquement ce que l'on souhaite. Le monde tel que j'aimerai le voir ne présente pas la moindre petite contrainte. Ni sociale, ni financière, ni même physique, tout ce qui représente une contrainte n'existe plus. La faim, le besoin d'oxygène, tout ce qui oblige à quelque chose. Un monde qui ne répondrait à aucune loi quelle qu'elle soit.

Vous pensez bien que je n'ai pas passé 27 ans à subir cette vie sans rien faire. J'ai essayé de moutonner comme les autres et de les copier, comme j'ai essayé d'être moi-même et de suivre uniquement mon instinct. Le premier m'a fait exploser de rage après des mois de contenance et de retenue pour vivre en "harmonie" avec les autres ; le deuxième m'a fait perdre definitivement mon entourage de l'époque et temporairement ma famille. Aujourd'hui je suis au milieu, et je râle/déprime dés le réveil.

Citation :
Bon, sur ce point c'est clair que tout n'est pas rose. Cela dit je perçois cette réaction comme une réaction de lassitude et de mécontentement (je me trompe?).
What else?

Citation :
Ce n'est pas parce que tu es inconscient de quelque chose que tu es obligatoirement stupide. Il est fort possible que des êtres en sachent plus que toi dans certains domaines mais eux ne vont pas te juger stupide pour autant tu sais.

Je considère l'inconscience quand un manque de contrôle. Nous sommes conscients -> nous sommes impartiaux, objectifs, notre point de vue est extra-humain. Eux non. Je vois les humains comme des robots qui apprennent. Ils peuvent devenir intelligent mais rester stupides.


Cette andouille de rodolphe devrait retenir une leçon de Taniel qui a compris que ma façon de m'exprimer est... ma façon de m'exprimer. Le ton employé était voulu, je n'ai pas fait dans le vocabulaire parce que ça ne collait pas avec ce que je voulais dire. Ca ne signifie pas que je n'accorde aucun crédit à vos posts.


EDIT : J'avais pas vu ton dernier post rodolphe. T'es une truffe en fait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rodolphe
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 40
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Mer 8 Fév - 3:32

mouais....
ces derniers messages avaient pour but de te faire réagir autrement que par colère et vulgarité
(ce dont nous sommes également capables de faire)

ben tu vois, quand tu veux! (même pas un gros mot dans une phrase)

Wink Wink Wink

par contre, qu'entends-tu par un monde sans lois physiques? ça fait un peu... contre-sens?
il existe plusieurs mondes, plusieurs dimensions, si on est incarné dans celui-ci, dans la matière dense, c'est bel et bien pour y expérimenter les lois physiques?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taniel

avatar

Nombre de messages : 127
Age : 33
Localisation : Entre Nantes et Rennes
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Mer 8 Fév - 4:10

Bon y'a déjà quelques progrès de faits. Wink

Bon je vais te rassurer arnarud j'ai parfois des sautes d'humeur aussi. Rodolphe en a également, tu l'as vu. À peu près tout le monde en a, mais passons.

Tu dis que nous naissons sans l'avoir demandé. Il y a quelques temps j'aurais répondu affirmativement. Cela dit avec le recul et certains documentaires, j'en viens à me demander si notre vie (où les grandes lignes en tout cas) n'ont pas été prédéfinies par une partie de nous même. Cela peut paraître bizarre mais si on recoupe cela avec la notion de réincarnation du bouddhisme ça parait envisageable.

Un monde sans contrainte est envisageable. Maintenant la grande question est : pourrait-on vivre dans ce monde sans avoir à un moment où à un autre envie de tester à nouveau un autre style de monde, de mode de vie? J'ai l'intuition que nous naissons et vivons pour expérimenter certaines choses afin de compléter notre savoir afin de poursuivre notre propre évolution. Je me trompe peut-être mais c'est mon ressenti.

En ce qui concerne les lois, je dirais qu'elles ont été faites par des personnes pensant que la majorité ne pourraient pas se "contrôler". La plupart des problèmes ont pour cause soit l'argent (personnellement je n'éprouve aucun intérêt pour cette notion et je pense que l'on pourrait s'en passer) soit un manque de "considération sentimentale". Pour faire simple il n'y a plus assez de relationnel et trop de séparatisme, d'individualisme. En commençant par faire un peu de ménage en ce qui concerne l'endoctrinement mental actuel... il se peut que ça aille un peu mieux. Un humoriste français, Coluche (mort en 1986) a dit une phrase toute simple mais lourde de sens : "Quand on pense qu'il suffiraient que les gens arrêtent d'acheter pour que ça ne se vende plus".

Bon ce dernier paragraphe relate un point de vue un peu "terre à terre" mais bon il ne faut négliger aucun domaine.

Pour en revenir au changement de monde, une transition brutale ne serait peut-être pas adaptée. Il faut y aller par petite touche.

En ce qui concerne la faim et l'oxygène, hmmm, que dire? J'ai une phrase un peu simpliste qui me vient en tête mais je vais la dire quand même. En admettant que tu ne manges plus, tu n'aies plus besoin de respirer bref quasiment tout ce qui existe en ce moment, que ferais tu? (ne me répond pas "autre chose" hein, sinon ce serait trop facile... lol! )

Pour conclure je vais donner la vision de l'enfant qui est en moi: nous avons une magnifique aire de jeu qu'est la Terre mais nous avons oublier comment jouer...

J'attends vos réactions avec une certaine impatience et un certain amusement. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hendrickx



Nombre de messages : 51
Age : 31
Localisation : France, 37 region centre
Date d'inscription : 06/10/2011

MessageSujet: Re   Mer 8 Fév - 16:48

C'est claire que les pétages de plomb on connait tous ce n'est jamais facile de vivre les yeux grand ouvert quand on a l'impression que les autres les ferme volontairement, mais se n'est pas une raison pour abandonné si nous sommes ici c'est qu'il y a une raison et qu'elle pourrait etre sinon que de tenté de remonté le niveau spirituelle globale. Sur 100 personnes si il y en a une qui ecoute c'est gangné c'est 1 personne de plus qui pourrais changé et a son tour aidé.... T'enerve tu contre des enfants qui ne comprennent pas arnaud?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taniel

avatar

Nombre de messages : 127
Age : 33
Localisation : Entre Nantes et Rennes
Date d'inscription : 14/04/2008

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Jeu 9 Fév - 0:27

On dirait pas comme ça mais la maitrise de ses émotions pour exprimer le plus souvent les positives demande de la patience et pas mal d'efforts. Au fait si jamais quelqu'un a envie de discuter en direct je suis dispo de 10h à 11h55 et de 22h à 1 ou 2 h selon le sommeil Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wylonna

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 53
Localisation : Lalevade d'Ardèche
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Ven 10 Fév - 1:52

Bonsoir,

Je me trouve quasiment entièrement dans cette description et ma fille de 6 ans en à beaucoup de ces caractéristique.
Très intéressent
Merci
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fliviy

avatar

Nombre de messages : 91
Localisation : France
Date d'inscription : 02/04/2012

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Mar 3 Avr - 14:51

Vous croyez vraiment à tout ce qui est dit sur enfants indigos ?

(question neutre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wylonna

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 53
Localisation : Lalevade d'Ardèche
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Mar 3 Avr - 16:15

Oui, je crois vraiment à se qui est dit la plupart du temps sur enfant indigo. Pas vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fliviy

avatar

Nombre de messages : 91
Localisation : France
Date d'inscription : 02/04/2012

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Mar 3 Avr - 16:36

Je trouve ça tellement farfelu, et complètement décalé, car on en fait des enfant-Dieu, ce qu'ils ne sont certainement pas ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wylonna

avatar

Nombre de messages : 13
Age : 53
Localisation : Lalevade d'Ardèche
Date d'inscription : 18/11/2011

MessageSujet: Re: Les enfants indigo   Mar 3 Avr - 16:45

Je croie que tu n'est pas sur le bon forum, tu est sur un site d'ouverture de conscience !!!!! Reconnaitre les différences de certains enfants n'en fait pas pour autant des rois. Ma fille vie tout a fait normalement et comme tout le monde, je suis juste vigilante quand à ses capacités car pour l'avoir vécu, il n'y à rien de pire que de ne pas êtres reconnu par son entourage lorsque l'on perçois des choses subtil.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les enfants indigo   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les enfants indigo
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les Enfants Indigo:1 enquête au coeur du pouvoir des plantes
» Avez-vous (ou côtoyez-vous) des enfants insupportables ?
» [Le Cherche Midi] Les enfants de la nuit de Frank Delaney
» Les recettes préférées des enfants
» Les enfants, ces diaboliques tueurs du cinéma!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Suisse des Travailleurs de Lumière :: Espace de partage :: Discussions-
Sauter vers: