Forum Suisse des Travailleurs de Lumière

Forum suisse d'échange et de rencontre pour les travailleurs de la lumière, les guérisseurs, les thérapeutes et toutes les personnes travaillant avec l'énergie d'amour désirant partager opinions, expériences et pratiques.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 A propos de Merlin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Linette

avatar

Nombre de messages : 48
Age : 34
Localisation : Anjou
Date d'inscription : 24/04/2009

MessageSujet: A propos de Merlin   Mar 14 Juil - 16:13

Bonjour,

je voulais ici revenir un peu sur le légendaire Merlin geek ...

J'adore tout ce qui s'y rapporte et pour cause, une partie de mon "initiation" me vient de Merlin ou plutôt d'un Merlin parmi le myriade de personnages se faisant appeler par ce nom.

Tout d'abord, Merlin c'est Merlinus en Latin, Myrddin ou Myrdhin en Gallois, Merzhin en Breton (de la Bretagne Française...) ou encore Marzhin dans les Cornouailles. Tous ces termes désignent la même chose: une sorte de gardien de la nature, un sage qui s'est retiré du monde car il n'a plus rien à y faire puisque son dernier but est d'aider toute vie, toute connaissance (etc...) contre la "tyrannie", les idées préconçues, tout "savoir" au nom duquel le reste devrait s'éclipser car "moins" juste. En effet, les celtes considéraient que toute idée, toute vison du monde était un reflet de la réalité passée au travers du filtre du vécu des gens qui la décrivaient.

Le Merlin, dans ce contexte était sensé garder certains lieux, certains savoirs qui étaient parfois trop puissants ou trop vrais pour être révélés au monde tels quels. Il n'est donc pas étonnant que des légendes soient nées ici et là sur "ce" personnage mythique.

Lorsqu'un Druide ou autre devenait un Merlin, il perdait toute autre forme d'individualité. Merlin n'est pas un nom donné aux enfants, parfois s'était le nom secret donné à la naissance, mais le principal intéressé ne le savait pas.

Lorsque l'empire romain s'est crée, une des raisons de J. César aurait été de s'approprier les savoirs des celtes, notamment les savoirs magiques. Ces derniers ayant bien évidement refusé, une grande partie a été massacrée, les celtes se retrouvant poussés vers l'Est et le Nord (donnant les vikings par exemple). Une partie des celtes sont restés sur place, les plus puissants surement car les plus difficiles à démasqués.
Les Merlins en faisaient partie. Ils gardaient notamment les hauts lieux telluriques (dolmens, menhirs, alignements et autres).

La seconde vague d'invasion de cette culture a été bien plus destructrice, c'est l'arrivée du christianisme... Bien évidement que des "Merlins" ont aidé certains personnages de légende, bien évidement aussi qu'il était impossible au christianisme naissant de combattre de front une spiritualité aussi puissante que l'était encore le celtissisme. Là où les celtes n'avaient pas le culte de la personnalité, ni l'habitude de l'écriture, les chrétiens avaient un atout majeur. Ce sont eux qui ont écrit les différentes histoires sur Merlin et c'est la force de l'ancienne spiritualité qui a certainement gagné...

En fait il existe plusieurs histoires avec Merlin: celle du roi Arthur et des chevaliers de la table ronde est certainement la plus connue, mais ce n'est pas la même que celle sur Uther Pandragon, ou encore celle qui fait intervenir Viviane, celle avec la Fée Morgane en est encore une autre, et je n'ai pas encore fait le tour.

Les celtes avaient des légendes sous forme de cycles, durant sur plusieurs générations et mettant en scène divers mondes du plus classique au plus "maléfique" au plus "féérique". Pour Merlin, c'est un peu pareil, il apparait sur plusieurs générations, dans plusieurs mondes mais il reste le même et c'est là qu'on voit une claire influence de la chrétienté: les personnages de légende des celtes vieillissent et meurent, pas Merlin...

De plus, Merlin est considéré comme le fils d'une vierge et du diable. Pourtant il reste un enchanteur, un esprit de la nature, un sage parmi les sages, un magicien... Comme si la chrétienté avait tellement peur de cette ancienne tradition qu'elle avait voulu la diaboliser et qu'elle ne pouvait en aucun cas y parvenir. Je trouve marrant de voir que maintenant Merlin est considéré par certains comme une ancienne incarnation de certains archanges (peu m'importe lequel, ça n'est pas le sujet ici) comme si la sagesse d'un temps qu'on a mis tant d'énergie à falsifier, à manipuler et a diaboliser devait devenir une part glorieuse d'une nouvelle idéologie car elle serait en quelque sorte trop ancrée dans les âmes pour changer de couleur au gré du temps.

Voilà en gros ce que je pourrais en dire. Mais ne sachant pas exactement ce que chacun aimerait comprendre sur Merlin, je ne peux en faire plus pour l'instant. Par contre, n'hésitez pas à poser des questions (même les plus farfelues, Merlin aime les questions alambiquées et sans aucun sens apparent).
Il se trouve que sur les celtes, j'ai des réponses à des questions que je ne me suis jamais posés moi-même, et que tant que la question n'est pas posée, je n'ai aucune idée de cette connaissance scratch je suis pas normale moi...

Enfin bon, n'hésitez pas, je verrais ce que je peux faire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rodolphe
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 40
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: A propos de Merlin   Ven 24 Juil - 6:55

merci Linette, j'ai enfin compris pourquoi il y avait tant de Merlins dans l'histoire! c'est un titre et non une personne
merci encore
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OBYONETAOPY

avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: A propos de Merlin   Ven 24 Juil - 17:48

Linette a écrit:
Bonjour,

je voulais ici revenir un peu sur le légendaire Merlin geek ...

J'adore tout ce qui s'y rapporte et pour cause, une partie de mon "initiation" me vient de Merlin ou plutôt d'un Merlin parmi le myriade de personnages se faisant appeler par ce nom.

Tout d'abord, Merlin c'est Merlinus en Latin, Myrddin ou Myrdhin en Gallois, Merzhin en Breton (de la Bretagne Française...) ou encore Marzhin dans les Cornouailles. Tous ces termes désignent la même chose: une sorte de gardien de la nature, un sage qui s'est retiré du monde car il n'a plus rien à y faire puisque son dernier but est d'aider toute vie, toute connaissance (etc...) contre la "tyrannie", les idées préconçues, tout "savoir" au nom duquel le reste devrait s'éclipser car "moins" juste. En effet, les celtes considéraient que toute idée, toute vison du monde était un reflet de la réalité passée au travers du filtre du vécu des gens qui la décrivaient.

Le Merlin, dans ce contexte était sensé garder certains lieux, certains savoirs qui étaient parfois trop puissants ou trop vrais pour être révélés au monde tels quels. Il n'est donc pas étonnant que des légendes soient nées ici et là sur "ce" personnage mythique.

Lorsqu'un Druide ou autre devenait un Merlin, il perdait toute autre forme d'individualité. Merlin n'est pas un nom donné aux enfants, parfois s'était le nom secret donné à la naissance, mais le principal intéressé ne le savait pas.

Lorsque l'empire romain s'est crée, une des raisons de J. César aurait été de s'approprier les savoirs des celtes, notamment les savoirs magiques. Ces derniers ayant bien évidement refusé, une grande partie a été massacrée, les celtes se retrouvant poussés vers l'Est et le Nord (donnant les vikings par exemple). Une partie des celtes sont restés sur place, les plus puissants surement car les plus difficiles à démasqués.
Les Merlins en faisaient partie. Ils gardaient notamment les hauts lieux telluriques (dolmens, menhirs, alignements et autres).

La seconde vague d'invasion de cette culture a été bien plus destructrice, c'est l'arrivée du christianisme... Bien évidement que des "Merlins" ont aidé certains personnages de légende, bien évidement aussi qu'il était impossible au christianisme naissant de combattre de front une spiritualité aussi puissante que l'était encore le celtissisme. Là où les celtes n'avaient pas le culte de la personnalité, ni l'habitude de l'écriture, les chrétiens avaient un atout majeur. Ce sont eux qui ont écrit les différentes histoires sur Merlin et c'est la force de l'ancienne spiritualité qui a certainement gagné...

En fait il existe plusieurs histoires avec Merlin: celle du roi Arthur et des chevaliers de la table ronde est certainement la plus connue, mais ce n'est pas la même que celle sur Uther Pandragon, ou encore celle qui fait intervenir Viviane, celle avec la Fée Morgane en est encore une autre, et je n'ai pas encore fait le tour.

Les celtes avaient des légendes sous forme de cycles, durant sur plusieurs générations et mettant en scène divers mondes du plus classique au plus "maléfique" au plus "féérique". Pour Merlin, c'est un peu pareil, il apparait sur plusieurs générations, dans plusieurs mondes mais il reste le même et c'est là qu'on voit une claire influence de la chrétienté: les personnages de légende des celtes vieillissent et meurent, pas Merlin...

De plus, Merlin est considéré comme le fils d'une vierge et du diable. Pourtant il reste un enchanteur, un esprit de la nature, un sage parmi les sages, un magicien... Comme si la chrétienté avait tellement peur de cette ancienne tradition qu'elle avait voulu la diaboliser et qu'elle ne pouvait en aucun cas y parvenir. Je trouve marrant de voir que maintenant Merlin est considéré par certains comme une ancienne incarnation de certains archanges (peu m'importe lequel, ça n'est pas le sujet ici) comme si la sagesse d'un temps qu'on a mis tant d'énergie à falsifier, à manipuler et a diaboliser devait devenir une part glorieuse d'une nouvelle idéologie car elle serait en quelque sorte trop ancrée dans les âmes pour changer de couleur au gré du temps.

Voilà en gros ce que je pourrais en dire. Mais ne sachant pas exactement ce que chacun aimerait comprendre sur Merlin, je ne peux en faire plus pour l'instant. Par contre, n'hésitez pas à poser des questions (même les plus farfelues, Merlin aime les questions alambiquées et sans aucun sens apparent).
Il se trouve que sur les celtes, j'ai des réponses à des questions que je ne me suis jamais posés moi-même, et que tant que la question n'est pas posée, je n'ai aucune idée de cette connaissance scratch je suis pas normale moi...

Enfin bon, n'hésitez pas, je verrais ce que je peux faire...

Merci de cette interessante partie de l'Histoire......dans le TAOISME......un MERLIN (SHEN DAO) c'est quelqu'un qui a reussit à faire L'UNION FUSION de son YIN et de son YANG sous le SOUFLLE du PUR YANG...c'est en quelque sorte une UNION FUSION de notre coté animal reptilien (le diable) et de notre coté DIVIN (la vierge, l'innocence) et cela se fait par la COMPREHENSION que la SEXUALITE (l'amour Terrestre) et la SPIRITUALITE (l'amour céleste) peuvent etre unies dans notre véhicule de chair, sans rejeter, ni s'abstenir pour autant de la CHAIR......

Il y a un LIVRE des plus IMPORTANTS du TAOISME, le YI KING, livre interactif qui permet à tout un chacun de DEVENIR des MERLINS, quand ces chacuns se font RECEPTIFS assez loin à L'ENSEIGNEMENT et le mettent en PRATIQUE avec JUSTESSE, en interrogeant le Livre qui leur répond, (voir le lien dans ma SIGNATURE)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yiking-music.com/
Exos

avatar

Nombre de messages : 32
Age : 56
Localisation : Pays Basque...
Date d'inscription : 20/06/2009

MessageSujet: Re: A propos de Merlin   Mar 8 Sep - 8:07

..
et oui...... Very Happy

les energies de Merlin.....le magicien blanc......
viennent lorsque la personnalitée est abandonné a la lumiere...
c'est la que le merveilleux penetre dans sa vie ...
la personnalitée devient observateur de la manifestation qui opere par son canal......

nous sommes au point zero......
l'etat de neutralité....
ce point est une porte qui conduit d'un monde a l'autre...
un centre.....un point de tao ...ou va s'effectuer un renversement...un basculement...un retournement...

lorsque l'energie atteint le troisieme oeil
les hemispheres droit et gauche se rejoignent.....
l'exterieur et l'interieur se rejoignent...
je et tu se rejoignent ..
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lumiere-energieamour.forumzen.com/forum.htm
OBYONETAOPY

avatar

Nombre de messages : 146
Date d'inscription : 22/07/2009

MessageSujet: Re: A propos de Merlin   Mar 8 Sep - 9:42

Plus d'infos pour DEVENIR des MERLINS, des SHEN DAO, des CHRIST....

http://www.dromy.com/OBYONETAOPY/union.html

Infos nous venant du fond des ages, plus de 2000 ans avant JC......
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.yiking-music.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A propos de Merlin   

Revenir en haut Aller en bas
 
A propos de Merlin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Feedback mini AVH (mini YAZ) - Le Donjon Caché de Merlin
» Le cycle arthurien
» À propos de la saga Twilight
» Condamné pour des propos tenus sur un forum
» Merlin BBC 2008 : saison 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Suisse des Travailleurs de Lumière :: Espace de partage :: Discussions-
Sauter vers: