Forum Suisse des Travailleurs de Lumière

Forum suisse d'échange et de rencontre pour les travailleurs de la lumière, les guérisseurs, les thérapeutes et toutes les personnes travaillant avec l'énergie d'amour désirant partager opinions, expériences et pratiques.
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Indigo perdu, ou pas...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mr_ludo



Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 11/12/2011

MessageSujet: Indigo perdu, ou pas...   Dim 11 Déc - 20:03

Bonjour, je voulais faire court mais non, je vais tout vous dire.

Je suis Ludo, je suis né en juin 74 en banlieue parisienne.

On m'a demandé depuis peu si je voulais naitre ; je ne crois pas car ma mère a du rester allonger 5 ou 6 mois, c'est dire si je voulais fuir.

J'ai TOUJOURS été malheureux alors que je n'en avais pas de raison, je ne me suis jamais senti à ma place, je pensais au suicide depuis petit et ça ne m'a jamais quitté.

Tout ce que je lis à propos des enfants et adultes indigo me parle aujourd'hui, j'ai un fort QI et un échec scolaire, une clairvoyance au delà du réel, j'ai toujours raison et je n'écrase personne, je suis le roi de la démission (12 en 10 ans et que des CDI, la dernière date de la semaine dernière) et je retrouve toujours du travail mais ça ne se passe jamais bien. Je crois qu'a présent je dois admettre que je ne suis pas là pour vivre "comme tout le monde".

D'ailleurs je ne suis pas comme tout le monde.

Ainsi j'ai eu 3 psychiatres, 8 chologues, 2 mois d'hôpital psy et voilà rien n'avance, tout le monde admet maintenant que je ne suis pas dépressif mais que j'en ai tous les symptomes.

Là ou ça devient intéressant : j'ai donc 37 ans et j'ai rencontré à ma demande une hypnothérapeute. Une femme de plus ou moins mon âge, rien d'une sorcière ou rebouteuse, à savoir que je ne suis en rien attiré par les médecines parralèles et médiums. Je ne suis pas croyant mais on m'a baptisé et fait faire ma communion.

L'hypnothérapeute me reçoit plus de 2 heures (au lieu d'une normalement, j'etais le dernier client) et a du être assez intéressée par mon sujet. Au bout de 2 heures, elle me dit qu'elle va commencer l'hypnose après avoir défini qu'elle allait me libérer de cette pression douloireuse que je ressens en permanence dans les côtes, vers le sternum, comme un chagrin, un deuil permanent.

Elle me dit de me détendre, de penser à un lieu apaisant (je ne connais pas de lieu apaisant, je me sens en détresse partout) et me parle. Moi mon esprit est partout, je pense à mon lieu apaisant en me demandant si j'avais pris le bon, j'entends les bruits environants, je me dis que les bureaux des voisins ferment et qu'il doit être 18h, plein de choses tout en l'entendant me parler et en culpabilisant un peu que ça n'ait pas l'air de fonctionner. Puis elle parle de moins en moins fort et laisse 3 ou 4 secondes de silence. Et là...

J'ouvre les yeux, je crois que c'est terminé. L'hypnothérapeute a un geste de recul et une réelle peur sur son visage. Elle me dit (fort du coup alors qu'elle chuchottait il y a 6 ou 7 secondes "mais vous ne pouvez pas faire ça ! on ne peut pas ouvrir les yeux en plein vol !".
Moi je flippe du coup, je les referme en m'excusant et elle me dit que non, ce n'est pas la peine, ça ne fonctionne pas avec moi. Elle me dit qu'elle a eu peur car quand j'ai ouvert les yeux, j'étais entouré d'une aura rare et qu'elle pense qu'elle s'est hypnotisée au travers de moi. Elle est extrèmement troublée, profondément.
Elle me donne alors le numéro d'un médium pas loin de chez elle (en plein centre ville d'une grande ville) et me dit que je l'appellerais en lui disant qu'il saura pourquoi je l'appelle.

Il me reçoit (le médium) et me dit posément que je suis un indigo, il m'explique un peu mais pas plus que ça. Nous parlons une heure et il me dit quand même que l'hypno l'a appellé après mon départ pour "tout ranger dans son cabinet". J'y ai mis pas mal de foutoir selon lui.

J'avoue que j'ai du mal avec tout ça, j'ai pour l'instant fermé les yeux sur pas mal de choses un peu "au dela du réel" qu'il m'ait été donné de vivre mais là je suis obligé de suivre ce qui s'impose à moi.

J'ai un coach aussi (j'avoue que je me ruine pour le moment avec tous les gens qui m'aident) que je vois depuis 3 séances. Lui aussi m'écoute mais j'ai beau raconter ma vie, peu de gens me comprennent. Le coach, lui, me dit que ce que je lui raconte lui parle, lui hurle même, il est assez étonné de ça.
Au dernier RDV, il me dit "on doit être gémeaux cosmiques" sur le ton de la plaisanterie. Je lui réponds "non jumeaux cosmiques, gémeau c'est mon signe". Il me dit "ah oui ? moi aussi, tu es de quand ?" je lui réponds "de juin" il est un peu surpris mais bon, c'etait mai ou juin avec le signe, je continue "le 17", il blémit, je l'achève en lui disant "74". Là il tombe pour de vrai le cul sur son canapé derrière lui. Il se relève blème et va chercher sa carte d'identité pour me montrer notre date de naissance commune.

Je ne sais plus que dire de ma vie là. Je sens que je suis dans un vrai tournant. J'ai donc démissionné la semaine dernière, là je solde mes vacances et j'ai déjà des RDV pour me refaire embaucher. Juste que je sais que ce que je fais aujourd'hui (prof de cuisine aupres d'un public en difficulté) n'est pas ma place. J'ai des idées en tête mais c'est flou, j'ai comme une chose à accomplir, je ne sais pas, je suis perdu, perdu.

Depuis toujours je disais que ce monde n'est pas mon monde et là on m'autorise à le penser pour de vrai.

J'aimerais un peu d'aide. j'aimerais savoir quoi faire, je suis perdu.

Merci de m'avoir lu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gandalfe

avatar

Nombre de messages : 54
Age : 37
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 31/05/2010

MessageSujet: Re: Indigo perdu, ou pas...   Mar 13 Déc - 3:04

Chère Mr Ludo,

Tout d'abord je te salutationne cordialement et te souhaite une merveilleuse bienvenue sur ce forum, qui rappelons le existe dans le but de mettre les travailleurs de lumière Suisse en relation les un des autres. Grand merci a Elenya...

J'ai lu ton texte avec attention et il a retenu en moi quelle que point donc je voudrai te faire part, cependant je t'invite a exercer un regard très critique envers ce que je vais t'exprimer, je t'invite également a intégré ce regard critique envers tout personne voulant te sérvire une vérité qui n'es peut être pas la tiennent, pour te protégé des mauvaise énergie qui induit en toi ce profond sentiment de non-appartenance au peuple humanoïde de la terre.

Tu es un hêtre humain, tu n'es pas un moustique tigre, ni même une limace... Tu es un humain de la terre et comme chaque cellule te ton propre corps forme ton corps physique, tu es un humain de la terre qui forme l'humanité, tu fait partie des humain, tu es un humain, tu appartiens au humains...

Vois tu en je veux en venir? Tu es un hêtre exceptionnel et de grande valeur par ta force et ta compréhensions spontanée de ce qui forme ton entourage.
Une multitude d'être perdu, néfaste, mal-intentionné, aime a nous cataloguer comme des enfant indigo, ce ne sont ni plus ni moins des gens qui tente de nous désunir pour mieux régner. Le dénominateur commun des charlatant, c'est qu'il ne font rien pour toi sans argent, certes l'argent et une énergie vitale, mais l'amour et bien plus grand.
Personnellement je me méfie beaucoup des gens qui offre des service de guérisons pour de l'argent, il y en a qui sont véritablement de bonne personne, mais attentions au 90% de charlatant qui n'en veulent que a ton argent et qui ne sont en réalité même pas foutu de prendre soin d'eux même.
Le seul moyen de le savoir et de te faire confiance, tu dois développer ta relation avec ton "double lumineux" pour qu'il te guide vers ton véritable chemin.
Ce que tu appelle "indigo", moi je l'appelle niveau d'éveille... Je m'explique, Depuis la création d'une âme jusqu'au divin il y a plusieurs étape que je nome niveau d'éveille, ce qu'un bon nombre de personne crois être des enfant indigo n'es a mon sens qu'une étape sur le long chemin de la vie.
Je pense qu'il faudrait que tu établisse un lien solide avec toi même, un bon psychologue ou psychiatre pourrai t'aider, pour autant que tu trouve un thérapeute compétent avec qui tu as un bon filling, apparemment tu en a déjà rencontré plus d'un. Continu...
Pourtant je pense que tu détiens en toi les clef de toute tes question, tu as dans tes mains les clefs de ton accomplissement, tu as en toi la force de crée, d'aimer, de guérie, te t'élever encore plus haut dans la lumière que tu n'aurais jamais imaginer.
Enracine toi mon ami, enracine toi comme un grand chêne, étant tes branche dans le ciel et laisse tes feuille capter la lumière divine du soleil...

Puisse tu devenirs l'homme que tu es...

Voilà, mes petit doigt ralentisse, il ce repose, et mon coeur t'invite a lire entre le ligne, mon coeur t'invite a te regarder face a toi même, mon coeur t'invite a t'aimer au delà du temps et de la compréhension des incarné de la matière, mon coeur t'invite a voyager dans ta propre conscience, car là et là seul... toi même... réside toute les réponse a tes questions...

Love Gandalfe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Arnarud



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Indigo perdu, ou pas...   Jeu 26 Jan - 23:00

Amour mes fesses. Personne est foutu de m'aider. Pourquoi ferait-on un pas vers eux?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 681
Age : 34
Localisation : Nyon
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Indigo perdu, ou pas...   Mer 8 Fév - 18:32

Salut Arnarud, excuse mais je suis très absente du forum ces temps... Que se passe t'il? Tu as besoin d'un coup de main? Je n'ai pas suivi ton histoire...

Salut Mr Ludo, difficile de pouvoir vraiment aider quelqu'un en realité... Ton histoire m'a captivée et en réflechissant je me rend compte que la seule chose que l'on puisse faire pour les autres c'est d'êtres là... Finalament on ne s'aide que par soi-même mais c'est souvent grâce aux échanges qu'on a avec ceux qui veulent bien nous écouter qu'on prend conscience de certaines choses, qu'on prend confiance en soi et qu'on avance... La seule chose qui me saute aux yeux dans ce que tu dis est que tu arrives toujours à t'en sortir sans trop de peine alors finalement même si tu te sens perdu, ne crois tu pas que quelqu'un ou quelque chose veille sur toi...? Tu sembles tout de même bien protégé... Peut-être que c'est en allant voir tous ces gens qui t'aident (soit disant) que tu joues ton rôles sur terre. Il semblerait que tu leur a donné une bonne claque alors il se pourrait bien que tu sois la pour les aider au final...les aider à prendre conscience de certaines choses à travers vos rencontres... N'as tu jamais regardé ton histoire sous cet angle?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espace-sacre.fr.gd
Arnarud



Nombre de messages : 7
Date d'inscription : 26/01/2012

MessageSujet: Re: Indigo perdu, ou pas...   Mer 8 Fév - 22:40

Je suis juste un indigo qui cherche encore son chemin. Mais ne t'en fais pas, les autres inscrits s'intéressent à mon problème font preuve d'une patience et d'une compréhension remarquables. Même l'autre truffe s'interesse à mon cas.

Rassure-toi je suis en de bonnes mains.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
rodolphe
Modérateurs
avatar

Nombre de messages : 393
Age : 40
Localisation : Lausanne
Date d'inscription : 06/08/2007

MessageSujet: Re: Indigo perdu, ou pas...   Mer 8 Fév - 23:11

hi hi hi...
j'prends plutot ça comme un compliment!
une truffe, ça sent bon, c'est bon, rare, cher et ça mets en valeur des plats banals ou normaux.... comme des patates. Laughing Laughing Laughing
allez, sans rancune, hein?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Admin
Admin
avatar

Nombre de messages : 681
Age : 34
Localisation : Nyon
Date d'inscription : 14/07/2007

MessageSujet: Re: Indigo perdu, ou pas...   Jeu 9 Fév - 1:37

Expliques toujours. plusieurs avis en valent m+ieux qu'un... :-)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://espace-sacre.fr.gd
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Indigo perdu, ou pas...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Indigo perdu, ou pas...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Passeport annuel perdu et visite prévue le 14/2
» Un petit pokémon perdu [Libre]
» [AIDE] Complètement perdu avec mon HTC HD2.....
» Pain perdu/confiture d'oignon/chèvre
» Je suis perdu à cause d'un problème de ciel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Suisse des Travailleurs de Lumière :: Espace mise en route :: Présentation des membres-
Sauter vers: